24 mai | Teal

TEAL : opportunité unique d’énergie verte à Sept-Iles

Un pas de plus vers la décarbonation des industries de la Côte-Nord et du Québec

Magog, Québec, Canada, 24 mai 2022 - TEAL Chimie & Énergie Inc., une compagnie québécoise développant des projets de chimie verte sur les marchés de l’énergie et des carburants, confirme que son projet d’usine de production d’hydrogène et d’ammoniac verts à Sept-Iles représente la pierre angulaire de la création et du développement d’un pôle d’innovation en énergie verte dans la région.

« Le projet de Sept-Iles représente une opportunité unique pour la Côte-Nord et le Québec. D’abord parce que la production de TEAL suffira, à elle seule, à répondre à la demande actuelle en ammoniac de l’ensemble du marché québécois; mais aussi parce que les grandes industries de la région pourront bénéficier du facteur de proximité de l’usine pour diminuer leurs émissions de GES et décarboner leurs opérations, en remplaçant les hydrocarbures, notamment le diesel et le bunker, par une alimentation en hydrogène » souligne Jonathan Martel, président et directeur général de TEAL.

Ententes avec le milieu

 

Le projet, qui vise une mise en production d’ici trois à quatre ans, fait déjà l’objet d’une entente avec la SFP Pointe-Noire pour un terrain situé dans la zone industrialo-portuaire de Sept-Iles à proximité du Quai 31, quai disponible et appartenant au Port de Sept-Iles.

D’autre part, après deux ans d’échanges avec la Société de développement économique de Uashat mak Mani-utenam (SDEUM), TEAL a déposé, en janvier dernier, une proposition officielle de partenariat visant à ce que l’organisation devienne actionnaire du projet et participe activement au développement de celui-ci; une proposition ayant reçu un accueil favorable. 

 

Ce projet représente plusieurs bénéfices potentiels notoires pour la Côte-Nord, notamment:

  • la décarbonation des grandes industries établies dans la région via le remplacement des combustibles fossiles par une énergie verte produite localement;

  • une économie sur les coûts de transport de cette énergie pour les nombreuses grandes entreprises établies dans la région;

  • la diversification de l’économie régionale;

  • l’essor d’une expertise et d’un savoir-faire qui rayonnera au niveau mondial;

  • la création de nouvelles opportunités de formation et d’emplois grâce à une entente à être complétée au cours des prochaines semaines avec le Cégep de Sept-Iles.

 

Alimentation énergétique

 

TEAL poursuit ses démarches auprès d’Hydro-Québec et du gouvernement du Québec afin d’obtenir le bloc énergétique nécessaire à l’alimentation de l’usine. La demande de TEAL est assortie d’une proposition de valeur inédite pour Hydro-Québec qui permettrait à la société d’État d’ajouter plus de 100 millions de dollars à ses revenus en bénéficiant notamment des marchés d’exportation vers les États-Unis. Il s’agit d’une proposition stratégique entièrement alignée à l’objectif d’Hydro-Québec qui vise à devenir la « batterie du Nord-Est ».

Mentionnons également que le projet de TEAL à Sept-Iles répond aux nouvelles orientations d’Hydro-Québec (Plan stratégique 2022-2026) visant à faire de l’énergie une plus grande richesse pour le Québec, notamment en:

  • facilitant le déploiement d’une solution pour remplacer les énergies fossiles et installant une unité de production d’énergie verte dès maintenant afin de sécuriser l’approvisionnement requis des industriels québécois – aujourd’hui et pour les prochaines décennies;

  • soutenant le développement d’une filière d’avenir au Québec pour les entreprises d’ici;

  • minimisant les impacts liés au raccordement aux installations du réseau d’Hydro-Québec et maximisant les infrastructures existantes du réseau;

  • maximisant la valeur de notre énergie sur des marchés porteurs;

  • générant de la prospérité pour le Québec.

 

Une entente ferme et engageante

 

TEAL a récemment conclu une entente de partenariat d’une durée de 15 ans avec TRAMMO - une société internationale de marchandisage et de commerce, aussi leader du marché de l’ammoniac, qui commercialise, négocie, transporte et distribue des matières premières clés utilisées dans les processus industriels à l'échelle mondiale. Grâce à cette entente, les surplus d’hydrogène et d’ammoniac produits par TEAL et non-utilisés au Québec pourront être vendus.

M. Martel précise : « Cette entente est un élément primordial au financement des projets de TEAL puisqu’elle garantit la vente de la totalité de la production ».

Philippe Machuel, vice-président de TEAL ajoute : « TEAL est en mesure d’appuyer les efforts d’Hydro-Québec et du gouvernement du Québec en lien avec la décarbonation de la province. Il s’agit d’un projet québécois précurseur, à proximité des industriels, visant à rendre disponible le carburant vert au moment où ces derniers seront prêts à amorcer leur transition énergétique».

Parallèlement, TEAL travaille aussi activement sur un projet de production d'ammoniac à faible empreinte carbone, au Texas. L’étude de faisabilité est pratiquement terminée, le terrain privilégié par l’entreprise fait l'objet d'un protocole d’entente et la stratégie d’alimentation en énergie est bien campée avec des conditions détaillées. La prochaine étape sera d’entamer la phase des permis et de l'ingénierie.

Conjointement, les deux projets pourraient produire, à terme, plus de 500 000 tonnes d’hydrogène et 2,5 millions de tonnes métriques d’ammoniac à très faible empreinte carbone, faisant de TEAL un leader québécois sur le marché global de la transition énergétique.

À propos de TEAL

Teal Chimie & Énergie inc. (TEAL Corp.) développe des projets de chimie verte à l'échelle industrielle, avec une empreinte environnementale exceptionnellement faible et alimentés pour la plupart par des énergies renouvelables, vend des produits chimiques de base à usage industriel et développe de nouveaux canaux sur les marchés de l'énergie et des carburants.

À propos de TRAMMO

Trammo est une société internationale de marchandisage et de commerce de premier plan qui commercialise, négocie, transporte et distribue des matières premières clés utilisées dans les processus industriels et la production d'engrais à l'échelle mondiale. La société est un leader du marché de l'ammoniac anhydre, du soufre, de l'acide sulfurique et du coke de pétrole. Trammo est également un producteur et un distributeur d'acide nitrique aux États-Unis. L'histoire de Trammo s'étend sur plus de 55 ans.

Pour en savoir plus, visitez : www.trammo.com

 

- 30 -

 

Source :

Jonathan Martel, président et directeur général TEAL Chimie & Énergie inc.
Courriel : jonathan@teal-ce.com

 

Pour information :

Natalie Rouleau, Boite à clés
Téléphone : 418-960-4432
Courriel : natalie@boiteacles.ca

TEAL-Chimie-Energie-logotype-CMYK.jpg